© Jean Rime 2020.

Les contenus de ce site sont utilisables dans le cadre du droit de citation.

Pour toute utilisation autre, merci de me contacter.

Les Échanges littéraires entre la Suisse et la France

 

Presses littéraires de Fribourg, 2016, 312 p.

Présentation :

 

Édité à l’occasion des cinq cents ans de la « Paix perpétuelle » entre la Suisse et la France, ce recueil explore « à sauts et à gam­bades » les retombées culturelles du traité de Fribourg à travers seize instantanés de la vie litté­raire franco-suisse incarnés par autant d’objets – livres, journaux ou artefacts plus insolites – dont chaque chapitre brosse l’histoire et les enjeux.

De ces brèves leçons de choses émerge une vision de la littérature où la libre circulation des imaginaires se tisse à la dif­fusion matérielle des écrits. À l’instar de leurs lecteurs, les écri­vains de l’un et l’autre pays n’ont cessé de franchir la frontière, en pensée ou en réalité, pour in­terroger leur propre identité. Si Paris attire depuis longtemps les auteurs helvétiques, la Suisse fut réciproquement une terre d’ac­cueil et une chambre d’échos pour l’esprit français. Ces ren­contres marquées par le double sceau de l’amitié et de l’émula­tion ont même formé un creuset fécond pour l’avènement d’avant-gardes européennes telles que le Romantisme et Dada.

Compte rendu :

Pour un écrivain romand en mal de reconnaissance, Paris a longtemps constitué l’horizon ultime. Mais cette attirance, durable et légitime, envers l’épicentre de la francophonie a souvent occulté à quel point les lettres françaises se sont, elles aussi, nourries de ce voisinage. Un dialogue complexe dont l’histoire littéraire porte la belle empreinte. «La littérature n’est donc pas suisse ni même française : elle est par essence faite d’échanges, à l’intérieur d’un espace linguistique voire au-delà», écrit Jean Rime en guise de préambule aux Échanges littéraires entre la Suisse et la France. Paru aux Presses littéraires de Fribourg à l’occasion des cinq cents ans de la Paix perpétuelle entre les deux pays, cet ouvrage passionnant rassemble une quinzaine de brefs articles signés de chercheurs suisses et français qui éclairent, chacun à sa manière, l’intensité et la diversité de ces échanges. À travers la destinée de différentes publications emblématiques, ce sont donc «les fils invisibles d’une république des lettres» qui se tissent par-delà une frontière dont la porosité est habilement soulignée.

Thierry Raboud

La Liberté, 25 février 2017

Lire l'article entier

Please reload

En savoir plus :

 

« Il existe une diplomatie du livre » : entretien paru sur le site de l'Ambassade de France en Suisse. [Lire en ligne]

 

« Les Échanges littéraires entre la Suisse et la France » : entretien paru sur le site Aux arts etc. [Lire en ligne]